Man sitting and meditating with a rosary and an image of Christ in the background
La méditation assise est ce à quoi les gens pensent généralement lorsqu'ils pensent à la méditation.

Si vous êtes novice en matière de méditation ou même si vous méditez depuis un certain temps, vous vous demandez peut-être : qu'est-ce que la méditation ?

En fait, après avoir médité pendant près de 20 ans, je réfléchis encore à cette question avec une grande curiosité et j'espère que, où que vous en soyez dans votre expérience, vous ferez de même.

La méditation n'est pas une expérience statique, ni un simple exercice mental. Alors que de nombreuses personnes commencent à méditer pour en ressentir les nombreux bienfaits, la méditation est un processus qui permet de révéler les profondeurs de qui vous êtes vraiment. C'est une pratique qui permet de nourrir les aspects de votre moi le plus élevé, tout en prenant conscience et en transformant les choses qui vous empêchent de vivre la paix, l'amour et la joie dans votre vie.

Êtes-vous prêt ? Voici ce que vous trouverez sur cette page :


Table des matières

Comment se déroule la méditation ?La méditation est-elle un exercice mental ?
Pourquoi vous devriez méditerMa pratique de la méditation en 7 étapes
Comment méditerAvantages de la méditation
Qu'est-ce que la méditation dans la Bible ?

 

Comment se déroule la méditation ?

Je considère la méditation comme un cadeau de Noël que je peux déballer chaque jour. Mais je n'ai pas toujours eu cette impression. La première fois que j'ai eu l'idée de pratiquer la méditation, je n'avais aucune idée de ce qu'il fallait faire. Je m'asseyais en tailleur et mon esprit vagabondait, mes pieds s'endormaient, et parfois même, je m'endormais.

Ainsi, lorsque vous commencez à méditer, vous devez garder à l'esprit qu'au début, vous pouvez avoir l'impression que rien ne se passe. C'est tout à fait normal. Je ne recommande jamais de méditer pendant de longues périodes à ce stade, car une pratique cohérente de la méditation est plus importante que la durée de la méditation. Cela signifie qu'il est beaucoup plus bénéfique de s'entraîner à méditer pendant cinq minutes chaque jour que de méditer pendant deux heures et de ne plus y toucher pendant deux ou trois semaines.

À mesure que votre pratique de la méditation s'approfondit, vous pouvez éprouver un sentiment de paix et de tranquillité. Vous pouvez vous détendre dans un espace de conscience profond, où la sensation de votre corps physique est reléguée au second plan et où votre esprit est entièrement absorbé par votre respiration.

Dans cet état, vous pouvez avoir des révélations spontanées sur vous-même. Vous pouvez prendre conscience d'un schéma de pensée ou de comportement qui vous a freiné. Ou si vous travaillez sur un projet créatif, il se peut que vous trouviez que votre jus créatif coule d'une manière que vous n'auriez jamais imaginée. En fait, le fait de concentrer vos énergies créatives directement après avoir médité peut être extraordinairement productif.

Retour à la table des matières

 

La méditation est-elle un exercice mental ?

De nombreuses personnes peuvent vous faire croire que la méditation n'est qu'un exercice mental, ou que si vous pratiquez simplement la méditation, votre vie sera parfaite et heureuse en permanence.

D'après mon expérience, ces choses ne sont tout simplement pas vraies. Si la méditation présente de nombreux avantages, elle est bien plus qu'un simple exercice mental, et malheureusement, votre pratique peut avoir des effets négatifs. Mais une fois que vous aurez compris ce qu'est réellement la méditation, vous comprendrez comment et pourquoi vous devriez méditer. Parlons donc de ces choses maintenant...

Retour à la table des matières

Pourquoi vous devriez méditer

Je crois vraiment de tout mon cœur que tout le monde devrait méditer. Je le crois en raison des luttes que j'ai connues dans ma vie. Je ne vais pas vous mentir et vous dire que si vous méditez, vous serez toujours heureux. Mais je vous dirai que je me demande souvent où je serais et ce que je ferais si je n'avais pas la pratique de la méditation à laquelle me raccrocher. Et je regarde souvent les gens dans le monde et je me demande comment vous faites pour vivre ? Comment faites-vous pour vous en sortir ? Comment survivez-vous sans une pratique spirituelle pour vous soutenir ?

La vérité, c'est que je serais une épave personnelle et émotionnelle si je ne méditais pas. Et je pense que si vous regardez la plupart des gens dans le monde qui se précipitent dans la vie, agités, agressifs, en colère, malheureux, pleins de regrets, apathiques ou déprimés, vous pourriez convenir que la méditation est une alternative positive à certaines des autres choses vers lesquelles les gens se tournent pour décompresser à la fin d'une dure journée.

La vérité, c'est que la vie est dure. La vie est pleine de difficultés inattendues. Si vous ne vous préparez pas aux moments difficiles de votre vie avant qu'ils n'arrivent, vous vous retrouverez incapable d'y faire face. Vous ne saurez pas comment gérer les pensées et les émotions que suscitent ces situations difficiles. Quelle que soit la force de votre conviction, quelle que soit votre volonté de fer, vous vous retrouverez en train de vaciller. Et vous vous noierez dans la mer du monde.

Au minimum, ce que la méditation apporte est un gilet de sauvetage, mais si vous avez de la chance, un canot de sauvetage. La pratique de la méditation est un bâton sur lequel on peut s'appuyer. Elle vous fournit des exercices réels et pratiques qui vous permettent de traverser les feux de la vie. Quelle que soit l'agitation que vous puissiez connaître dans votre vie extérieure, la méditation vous donne l'occasion de maintenir un fort centre de calme à l'intérieur. Et à partir de ce lieu de conscience calme, vous découvrirez peut-être que vous pouvez traverser les calamités de la vie beaucoup plus facilement.

Tout comme vous pouvez faire l'expérience de la créativité dans votre pratique de la méditation assise, vous pouvez trouver des moyens créatifs d'aborder des situations difficiles et d'éviter une partie de la douleur et de la souffrance qui pourraient vous arriver si vous ne vous étiez pas préparé par votre pratique de la méditation.

Retour à la table des matières

Comment méditer

Les instructions sur la façon de méditer sont vraiment la chose la plus simple au monde à faire. Et pourtant, pour la plupart des gens, il faut toute une vie pour maîtriser cette pratique. Voici ma méthode en 7 étapes pour la pratique de la méditation.

Retour à la table des matières

Ma pratique de la méditation en 7 étapes

Première étape. Trouvez un endroit confortable et calme où vous asseoir.

Vous n'êtes pas obligé de vous asseoir les jambes croisées. Soyez simplement à l'aise.

Étape 2. Fermez les yeux.

Laissez vos paupières se détendre et ayez l'impression que vos yeux s'enfoncent à l'arrière de votre tête. Certaines personnes trouvent bénéfique de se concentrer également comme si elles regardaient l'arrière de leurs propres paupières.

Étape 3. Concentrez-vous sur votre respiration.

Ressentez le souffle lorsqu'il entre et lorsqu'il sort. N'essayez pas de contrôler votre souffle ; observez-le simplement lorsque vous inspirez et expirez.

Étape 4. Gardez votre corps détendu.

Si vous devez bouger ou ajuster votre posture pendant la méditation, faites-le lentement et doucement.

Étape 5. Invoquez une puissance supérieure.

La méditation n'est pas un exercice solitaire. Je pense toujours au tableau de Michel-Ange, La création d'Adam. C'est un tableau merveilleux, et pour moi, il montre l'équilibre entre la grâce et l'effort personnel. Adam tend la main à Dieu, et Dieu tend la main à Adam.

Michelangelo's Creation of Adam
Domaine public : https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=15461165

Adopter ce type d'attitude dans votre méditation peut s'avérer très utile. Pensez à vous-même : "Je tends la main vers Dieu". Et en même temps, gardez à l'esprit que Dieu vous tend également les bras.

Étape 5. Remarquez vos pensées.

Lorsqu'une pensée surgit dans votre méditation, vous pouvez vous dire : "C'est une pensée." Que ce soit une pensée heureuse ou une pensée triste, cela ne fait aucune différence. C'est juste une pensée. Ne la jugez pas et ne vous y complaisez pas. Lorsqu'une pensée surgit, remarquez simplement qu'elle s'est produite. Au début, cela peut prendre un certain temps, et vous pouvez trouver votre esprit errant d'une pensée à l'autre avant de rattraper votre esprit et de remarquer ce qu'il fait.

Si les sons qui vous entourent vous distraient, permettez-leur de faire partie de votre méditation. Au moment même où j'écris ces lignes, je pratique la méditation et le bruit des cigales à l'extérieur de ma fenêtre ne va pas disparaître. Je ne peux pas les faire cesser, ni empêcher mes oreilles de les entendre. Accepter que l'esprit va penser et que le monde va faire du bruit fait partie du processus et constitue une merveilleuse opportunité de patience, de non-jugement et de tolérance.

Sixième étape. Maintenez une attitude de non-jugement.

Ce n'est pas grave si vous avez l'impression que la méditation est difficile, ou si vous avez l'impression de ne pas la faire correctement.
Tout le monde se juge et tout le monde doit apprendre à s'en libérer. Si votre esprit s'égare, remarquez simplement que c'est ce qui s'est passé et ramenez votre attention sur votre respiration sans vous réprimander ou vous rabaisser.

Parfois, j'avais des pensées du genre "Je ne peux pas faire ça" ou "Je suis tellement stupide que je n'y arriverai jamais". Ce ne sont là aussi que des pensées. Au début, je leur donnais beaucoup de pouvoir, et je traversais la journée en me sentant mal dans ma peau et en pensant que je ne pourrais jamais apprendre à méditer. J'imagine que tout le monde passe par là dans sa vie, dans une certaine mesure, et pas seulement en ce qui concerne la méditation. Votre pratique de la méditation est une occasion de vous libérer de ces pensées, et de toutes les autres pensées qui peuvent se présenter.
qui vous retiennent.

Étape 7. Asseyez-vous tranquillement pendant 5 minutes.

Lorsque vous avez fini de méditer, ouvrez doucement les yeux. Prenez un moment pour vous remercier d'avoir passé du temps avec vous-même. Remerciez votre puissance supérieure de vous avoir guidé pendant votre méditation. Pratiquez chaque jour pour commencer. N'essayez pas d'en faire plus. Commencez par rendre votre pratique cohérente et remarquez comment vous vous sentez après avoir pratiqué un jour, deux jours, sept jours, puis un mois.

Retour à la table des matières

Other types of meditation

Rosary ringIn addition to the 7-step method above, there are many other meditation methods and techniques. Here are seven additional types of meditation to consider when you’re learning about what meditation is.

  1. Seated meditation
  2. Walking meditation
  3. Repeating the names of God
  4. Mindfulness
  5. Guided imagery or guided meditation
  6. Chinese moving practices like Qi Gong and Tai Chi
  7. Zazen

The practice of mindfulness

Although I haven’t formally studied mindfulness meditation, I do use various meditation techniques to carry meditation into my day and help me stay connected with my morning seated meditation practice.

This includes mindfulness while performing daily tasks, such as taking a shower, washing the dishes, or vacuuming the floor. In these cases, meditation becomes the practice of being fully present with whatever you are doing, and not allowing the mind to wander off into some fantasy world of thought or emotion.

Repeating God’s name

RosaryI also repeat the names of God. I highly recommend Christians become aquatinted with their Hebrew roots by learning the Hebrew names that describe God and help us to know God better. The same is true for the names of Christ.

Additionally, a rosary or rosary ring are a great way to keep your mind centered on God through prayer.

Benefits of meditation

Many people I talk to ask, what is meditation used for or what is meditation good for? As I stated earlier, there are many benefits of meditation and any one of them is a great reason to start meditating. I’ve listed some of these below. Just do me a favor and keep in mind that meditation is so much more than just a stress reducer or a method for getting better sleep.

Meditation has many benefits and is good for a variety of conditions and situations, including:

  1. Reduces stress
  2. Lowers anxiety
  3. Improves concentration
  4. Reduces emotional disturbances
  5. Increases sense of connection
  6. Heightens self-awareness
  7. Improves sleep
  8. Decreases blood pressure
  9. Controls pain

Retour à la table des matières

Qu'est-ce que la méditation dans la Bible ?

Although there are countless verses within the Bible that mention the word meditate, there is no explanation I’ve found as to what meditation actually means or the method by which to achieve it. In addition, the explanations I have seen from various online
sources are just as unclear.

The emphasis for Christian meditation is generally to meditate on the Word of God. While I fully advocate for the study of the scripture, Bible journaling, and contemplation as ways to deepen our understanding and spiritual experience, I also feel it’s important to distinguish between methods.

It is important that meditation on the Word of God does not turn in to a mental exercise. While your mind is a powerful tool, I’m afraid it is simply unable to offer us the experience of meditation. That experience actually arises within your heart. As long as your head and it’s mental activity are in charge, what you’re doing is, in fact, taking yourself away from the experience of meditation.

Don’t get lost in a sea of thoughts. Learn to meditate fully. Then use that experience to access higher levels of understanding by holding a scripture verse within the space of your meditation, or by calling upon the Holy Spirit to guide your understanding of the scriptures through Bible journaling and contemplation.

Retour à la table des matières